Standard unique
02 48 66 52 52
Vous êtes ici : Le Centre hospitalier > Missions - Projet d'établissement

Missions - Projet d'établissement

Missions

Le Centre Hospitalier George Sand est un établissement public de santé. A ce titre, il est en charge de plusieurs missions d’intérêt général : la prévention et l’information, la formation et l’éducation, les soins des patients avec des objectifs de sécurité et de qualité, dans le respect de la personne humaine et de ses droits fondamentaux.

Il est aussi un établissement intercommunal de santé mentale. Il est géographiquement implanté sur l’ensemble du département du Cher, avec 27 sites différents, tant pour la psychiatrie adultes, que pour la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent.
 
Il développe une politique de santé mentale dynamique, axée sur le souci de soigner la personne au plus près de son domicile, afin d’éviter chaque fois que possible, les risques de désinsertion familiale et sociale. Pour ce faire, il dispose de 5 centres médico-psychologiques (CMP) pivots, un par secteur de psychiatrie : Bourges-Aubigny, Bourges-Sancerre, Vierzon-Mehun, Issoudun-Chateaumeillant et Saint-Amand-Orval. Cette politique joue donc la carte de la proximité à l’égard du patient et de sa famille et prend appui sur le développement de liens privilégiés avec l’ensemble des partenaires sanitaires et sociaux, dans le cadre d’une psychiatrie de liaison active et adaptable.

 

Projet d'établissement

          

Après avis de la Commission Médicale, de la Commission des Soins infirmiers, du Comité Technique d’Etablissement et de la Commission des Usagers, le Conseil de Surveillance a adopté le projet d’établissement 2016-2020 à la majorité des voix, en fin d’année 2016. Ses principaux axes stratégiques sont :

  • Chaque site géographique d’hospitalisation doit conserver un niveau critique d’activité
  • Améliorer la qualité de vie des personnes hospitalisées ou hébergées :

- transfert des services de psychiatrie au Long Cours du site de Chezal Benoit, dans un 1er temps, dans les locaux rénovés de l’ancien EHPAD, puis, dans un second temps, dans les locaux de l’actuel service d’addictologie,

- création de maisons communautaires sur les sites de Chezal Benoit et de Dun sur Auron

- reconstruction d’une unité d’hospitalisation sur le site de Bourges

  • Remédier à la dispersion des activités par :

- La création d’un pôle médico-social sur le site de DUN sur AURON

- La relocalisation du service d’addictologie à Bourges avec réduction de la capacité en Hospitalisation Complète et l’augmentation de la capacité en Hospitalisation de Jour

- La mutualisation de moyens entre services

- Restructuration d’un ancien pavillon du site de Dun/Auron pour créer une unité de 12 lits de Foyer d’Accueil Médicalisé

- Promotion de l’ambulatoire en addictologie, alternatives à l’hospitalisation complète conventionnelle en psychiatrie, développement des prises en charge  médico-social

 

 

Démarche qualité

La politique d’amélioration de la qualité, placée sous la Direction des Usagers et de la Qualité, est en place au sein du Centre Hospitalier George Sand depuis sa création en janvier 2003.

Suite à la première procédure de certification, la politique d’amélioration de la Qualité était plus particulièrement ciblée sur 11 thèmes, dont la politique du dossier patient, le respect des règles d’hygiène lors du traitement et du transport du linge ainsi que le respect des droits du patient en matière de confidentialité et de libre circulation.

 La deuxième procédure de certification s'est déroulée en mai 2008 avec une visite de suivi en octobre 2009 essentiellement consacrée aux thèmes portant sur la gestion des risques et le circuit du médicament

 La troisième procédure de certification amorcée en mars 2012 et clôturée en juillet 2013 a permis à l'établissement de lever l'intégralité de ses réserves et d'orienter ses priorités sur les thèmes suivants :
 
    - le circuit du médicament, notamment l'automatisation, le management et la prise en charge,
    - le processus de prise en charge du patient dont l'identification tout au long de la prise en charge,
    - la politiquer de l'évaluation de nos pratiques professionnelles.
 
L'établissement est donc actuellement dans sa quatrième démarche de certification dont la visite s’est déroulée du 24 au 27 janvier derniers, basée sur le nouveau concept du parcours patient, dont le rapport final est en cours de rédaction par la Haute Autorité de Santé.